Commune de Saint-Hilaire

Village de St Hilaire

Toutes les actualités

Liste de tous les articles publiés

TRAVAUX RUE DU MARCHHE

Publié le lun. 24 juil. 2017

En raison de travaux concernant la maison située au numéro 4 de la rue du Marché, la circulation et le stationnement de tous les véhicules seront interdits sur toute la longueur de la rue, le 27 Juillet 2017

Cliquer pour prendre connaissance de l'arrêté ARRETE 1441.pdf

Les chemins du Maître de Cabestany : rencontre du 27 juin 2017 à St-Hilaire

Publié le lun. 24 juil. 2017

Sous la houlette de Guillaume Lagnel, des Instituts des Arts du Masque à Limoux, des représentants des communes de Cabestany, Le Boulou, Saint-Papoul et Saint-Hilaire se sont réunis pour préparer une série d'événements de l'été 2017.

A saint-Hilaire ce sera le 18 août 2017, dans le cloître, avec un conteur-conférencier Alem Surre Garcia.


Plus d'infos :

Flyer Sur les chemins du Mai?tre - vectorise?v5 (1).pdf


Visite de l'abbaye

Publié le ven. 21 juil. 2017

Jusqu'au 31 Août, profitez d'une visite commentée de l'abbaye à 11 h et 15 h quotidiennement !

Explorez sous la conduite d'un guide les mille ans d'histoire et tous les secrets de l'abbaye ! Nous vous attendons nombreux !


500 ans d'effervescence...

Publié le dim. 9 juil. 2017

Exposition consacrée à la Blanquette de Limoux et au Crémant et à leur commercialisation ; à partir de documents, de panneaux pédagogiques et d'outils anciens venez revivre la grande aventure de la bulle depuis 1531 ! Proposée par l'AOC Limoux en association avec les Archives départementales de l'Aude.A découvrir à l'abbaye pendant tout le mois de Juillet.

Concert "Young Virtuosi"le 16 juillet à 21h

Publié le lun. 3 juil. 2017

Dans le cadre du Young Virtuosi Festival 2017 le concert "Les salons européens" sera donné le dimanche 16 juillet à 21 heures à l'abbaye de Saint-Hilaire.

Les amis de l'abbaye sont désormais partenaires de ce festival de musique classique qui se déroulera sur plusieurs sites du limouxin du 15 au 21 juillet.

L'intégralité du programme ci-dessous :

http://alter.11.chez-alice.fr/Page_13x.html

https://youngvirtuosifestival.com/fr/

Renforcement du réseau basse tension - rue de la Forge

Publié le lun. 19 juin 2017

L'entreprise ROBERT va réaliser pour le compte du SYADEN, des travaux de renforcement du réseau basse tension de la rue de la Forge. La circulation et le stationnement vont être réglementés pendant toute la durée du chantier. Cliquer pour prendre connaissance de l'arrêté correspondant ARRETE N°1434.pdf

PLUi-H intercommunal

Publié le mar. 13 juin 2017

Le PLUi-H intercommunal est un document de planification stratégique et d'urbanisme. Il détermine un projet de territoire pour les 10 à 15 ans à venir. Il fixe les règles d'occupation des sols et établit un programme de l'habitat.

Pour plus de renseignements, cliquer pour prendre connaissance du document joint brochure_Limouxin_Pluih.pdf

Le maquis de Villebazy 1943

Publié le mar. 13 juin 2017

[Bulletin 2016]

Une armée secrète dans les bois...

En feuilleton retrouvez chaque jour la présentation d'un article du dernier bulletin de la Société d'études scientifiques de l'Aude. Aujourd'hui "LE MAQUIS DE VILLEBAZY 1943 - AOÛT 1944" par Blandine Allabert Sire et Manon Alins Carbonnel.

Le maquis de Villebazy, de l’Armée secrète, Corps-Franc Lorraine, est créé le 1er mars 1944. Il s’installe dans une maison forestière à Coumemazières. Ce domaine a des atouts certains : à proximité de la route Carcassonne-Limoux-Quillan, il est près de la ferme de Cantauque (commune de Villebazy), point de parachutage, mais également proche des guérilleros espagnols de Greffeil et de Villardebelle. Ce groupe de maquisards est structuré, armé et commandé par Antonin Arnaud, alias « Jacques ». L’effectif varie de 15 hommes en avril, à 105 hommes en août. Le 3 juin, il est homologué comme unité combattante. Ces réfractaires n’auraient pas pu survivre sans l’aide des habitants de Villebazy. Honoré Désarnaud était leur agent de liaison. Ils sont à l’origine de nombreuses réquisitions et organisent des attaques contre l’armée allemande et contre les collaborateurs. Ils aident la population (distribution de farine, pétrissage du pain…). Les Allemands recherchent ces hommes. Fernand Rocalve, boulanger à Ladern, mourra sous la torture sans avouer. Un maquisard, arrêté et interrogé, donnera l’emplacement du maquis. Les soldats allemands détruisent la maison forestière, mettent le feu aux bois alentours, pillent le village de Villebazy. Ils n’y mettront finalement pas le feu. Les maquisards réussissent à s’échapper, pour mieux reformer leur groupe de combat à la ferme du Bessou, dans la Malepère.

Résultats de l'enquête sur la rentrée scolaire

Publié le lun. 12 juin 2017

Le dépouillement de 44 questionnaires fait apparaître une préférence massive pour le retour à la semaine de quatre jours (36/44) et pour les anciens horaires (9-12h puis 14-17h) (23/44)

Pour les TAP , 19 veulent les maintenir, (dont 13 avec les horaires actuels et 12 sans les modifier), et 17 les supprimer., 7 ne se prononcent pas.

Les 8 qui souhaitent des modifications, soit remettent en cause les intervenants extérieurs dans leur ensemble, soit plus rarement la danse et le rugby.

résultats enquête juin 2017.odt

Interruption de l'éclairage public

Publié le jeu. 18 mai 2017

Comme cela avait été évoqué à plusieurs reprises, lors des réunions publiques notamment, le conseil municipal a décidé, lors de la séance du 4 mai 2017, d'interrompre l'éclairage public de minuit à 5h30.

Cela permettra des économies substantielles à la commune tout en réduisant la consommation d'énergie.

Nous restons à votre écoute pour vos remarques constructives.

E.P__1_coupure_nocturne.pdf

Incivilités et propreté du village

Publié le jeu. 18 mai 2017

Nous sommes obligés de constater une dégradation de l'état de nos rues et espaces publics du fait essentiellement des déjections canines; un courrier a été adressé à l'ensemble de la population (en PJ ci-dessous).

L'habitude de jeter ses mégots, (et les paquets de cigarettes vides ) au sol contribue elle aussi à augmenter le travail de nettoyage de nos employés municipaux et pourrait facilement être corrigée par un peu de civisme.

Il nous a également été signalé un certain nombre de décharges sauvages sur le territoire de notre commune : Il existe une déchetterie à Saint-Hilaire ..

chiens circulaire 2017.pdf

Beau concert de l'ensemble Odysseus

Publié le mer. 17 mai 2017

Soirée réussie dans l'église abbatiale, devant une assemblée nombreuse et captivée. Merci aux Amis de l'Abbaye qui nous ont, pour terminer, offert le traditionnel verre de Blanquette de Limoux dans le cloître, servi par des moines (bénédictins ?)


Crédit photo : Brian Scott

Le projet de maison de santé dans l'Indépendant.

Publié le ven. 7 avril 2017

Un article très bien informé a paru dans l'Indépendant du 6 avril sur le projet en cours de Maison de Santé pluridisciplinaire à Saint-Hilaire. Il y est indiqué que le projet de Saint-Hilaire, porté par la Communauté de communes de Limoux, est" le plus avancé mais aussi le plus urgent". De son côté le conseil municipal a voté l'attribution d'un terrain près de l'EHPAD pour l'euro symbolique.

Réseaux sociaux

Publié le mer. 29 mars 2017

Notre belle abbaye investit depuis quelques temps maintenant les réseaux sociaux principaux !

Incontournables aujourd'hui pour qui veut communiquer un maximum, ils sont également un outil indispensable pour l'interactivité entre les visiteurs et le monument !

C'est aussi la promotion du village qui est assurée par ce biais-là ; où que vous soyez dans le monde, ne manquez rien de la vie de l'abbaye, et n'hésitez pas à nous faire part de vos clichés , remarques ou retours d'expérience !

Vous retrouverez les liens vers les différents sites dans l'onglet "Visitez l'abbaye" rubrique "Informations pratiques".

Alors à vos claviers chers amis, followers, insta_followers ou contributeurs !

Un nouveau parcours pour visiter Saint-Hilaire

Publié le jeu. 16 mars 2017

Des élus de la commune, les amis de l'abbaye ont accueilli des représentants du Conseil Départemental en charge de l'acte II du Pays Cathare ainsi qu'une représentante de la commune d'Alet-les-Bains, pour réfléchir à un parcours élargi du village que l'on pourrait proposer aux touristes, qui pourrait aussi, à coup sûr, intéresser les saint-hilairois-e-s

Le Lauquet et sa Païchère ont vivement intéressé nos visiteurs; L'aménagement des berges semble un objectif raisonnable à moyen terme.Ce cheminement est aussi l'occasion d'identifier les aspects du village à mettre en valeur et d'autres qui gagneraient à s'estomper.


"On en est où ?" Bilan de mandat_ 2

Publié le mer. 15 mars 2017

Les conseillers départementaux Rose-Marie Jalabert-Tailhan et Pierre Bardiès ont le plaisir de vous convier à une soirée de présentation des projets et des réalisations du Département le mercredi 22 mars à 18h15 au foyer municipal de Saint-Hilaire.

Ce sera une occasion d'échanger, de recueillir nos avis, d'entendre nos demandes, de recevoir des suggestions.

La réunion sera suivie d'un apéritif convivial.

Comment concilier apiculture et viticulture sur notre territoire ?

Publié le mar. 14 mars 2017

La CAVALE, en collaboration avec les caves coopératives Anne de Joyeuse, Sieur d'Arques, le Syndicat du cru et la Chambre d'Agriculture de l'Aude a convié à St Hilaire les viticulteurs du limouxin pour une réunion dont le thème était « Comment concilier apiculture et viticulture sur notre territoire ? » qui s‘est tenue le 2 mars au foyer municipal.

Claire Salvat du GIEE, Charlotte Cenier du cabinet INVIVO, Paul Luttge apiculteur à Saint-Hilaire et Céline Forget de la chambre d’agriculture sont intervenus devant une assistance peu nombreuse mais impliquée.

Claire Salvat et Paul Luttge ont d’abord indiqué les résultats du suivi du rucher en terme de pesée et d’analyse des pollens en même temps qu’étaient précisées l’essentiel du métier d’apiculteur.

Charlotte Cenier du cabinet INVIVO a mis en évidence l’identification des ressources alimentaires disponibles dans le temps et l’espace. L’abeille collecte nectar et pollen pour vivre dans un rayon de 2 à 3 km ; la zone étudiée s’étend sur 1260 hectares, elle a été cartographiée et décrite à travers le relevé des espèces végétales spontanées et cultivées présentes à 2 périodes différentes sur le secteur (sortie hiver - Mars et en fin de printemps – Mai).

Ces études ont pu voir le jour grâce à la relation de confiance qui s’est petit à petit établie entre les partenaires de la filière agricole locale et Paul Luttge. Comprendre les enjeux de préservation des pollinisateurs et ceux du métier d’apiculteur était essentiel pour la CAVALE, les caves ADJ et SD la Chambre d’Agriculture et le Syndicat du Cru AOC Limoux, soucieuses de protéger biodiversité mais aussi qualité des eaux en Haute Vallée de l’Aude.

Les bonnes pratiques à mettre en œuvre sont connues : Réduction des produits phytosanitaires, un bon réglage du matériel de pulvérisation, empêcher le contact des abeilles avec les produits phytosanitaires et un échange avec l'apiculteur pour les périodes de pulvérisation et amélioration des produits dispensés.

Pour endiguer la perte de production importante (environ un tiers) constaté sur certaines ruches, il conviendra que cette approche se développe, c'est en tout cas l'objectif de la CAVALE qui a mené cette étude. Un dialogue renforcé entre viticulteurs et apiculteurs doit permettre de trouver des solutions pour que chacun puisse se développer dans son domaine en respectant celui de l'autre.

A ce titre un collectif de 35 agriculteurs et 2 lycées agricoles soutenus par la Cavale et ses partenaires œuvrent pour permettre la valorisation du savoir faire des vignerons, le terroir, la richesse des milieux en Haute Vallée de l' Aude.

Le directeur de la CAVALE , Christophe Bonnemort, a conclu la réunion en mettant en avant de façon pragmatique les possibilités d’avancer vers une meilleure cohabitation entre les abeilles et la vigne.

Communiqué de presse ABEILLES.docx