Commune de Saint-Hilaire

Village de St Hilaire

Toutes les actualités

Liste de tous les articles publiés

Restitution du travail des étudiants architectes et paysagistes

Publié le jeu. 13 févr. 2020
Ander AM

Pendant la semaine du 27 au 31 janvier deux groupes d'étudiants, de Bordeaux et Montpellier, ont travaillé sur des pistes d'aménagement des berges des rivières abîmées par les inondations de 2018 ainsi que sur les parcelles dont les maisons feront l'objet du fond Barnier et ce , dans les communes de Villegailhenc et Saint-Hilaire.

Le 29 une douzaine d'habitants sont venus les rencontrer à la cantine de l'école et leur ont donné des informations sur le village et ont échangé avec les étudiants et leurs professeurs.

Le 31 les étudiants ont présenté leurs propositions qui n'ont aucun caractère contraignant ou officiel aux élus présents au CAUE à Carcassonne. Il y aura dans les mois à venir une présentation sur papier ainsi que la communication d'une vidéo réalisée pendant cette semaine par un professionnel.

Vous trouverez ci-dessous les fichiers présentés le 31 au CAUE de l'Aude. Certaines idées ne sont pas très réalistes mais le travail a paru intéressant à l'ensemble des personnes présentes.

undefined ; St Hilaire - Amont.pdf ; St Hilaire - Aval.pdf

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie à Saint-Hilaire

Publié le mar. 11 févr. 2020

Carole Delga est venue le 7 février accompagnée de Didier Codorniou, vice-président de la Région et maire de Gruissan, ainsi que de trois conseillers régionaux élus de l'Aude. André Viola était également présent.

La Région soutient la réorganisation en cours après les inondations, les chantiers du futur pôle de santé dans la partie nord de la commune (nouvel EHPAD et Maison de santé) et celui de l'aménagement des abords de l'abbaye, projet prioritaire du contrat bourg-centre.

La capacité de résilience consistant à mener de front les travaux de réparation des dégâts occasionnés par les inondations ainsi que la mise en place de projets structurants pour la commune et son territoire, cette capacité a été remarquée et soulignée par nos visiteurs.



L'EHPAD revient à Saint-Hilaire

Publié le sam. 18 janv. 2020
Brian Scott

Le jeudi 16 janvier les élus de la commune ont rencontré les représentants de la Communauté de communes et du Centre hospitalier de Limoux au sujet de l’évolution des deux dossiers de la Maison de santé et de l’EHPAD.

M. Brizon, directeur de l'hôpital de Limoux nous a communiqué l'arrêté du 15 Janvier 2020 émanant de l'Agence Régionale de Santé et du Département de l’Aude, lequel arrêté décide de la réimplantation de l'EHPAD sur la commune de Saint-Hilaire. C'est l'hôpital de Limoux qui en sera maître d'ouvrage.

Parallèlement M. Philippe, Directeur des services de la communauté de communes, a fait état de l’avancement du dossier de la Maison de santé, pour lequel un maître d’oeuvre a déjà été choisi, Mme Crossman, architecte. Le plan et l’implantation prévus doivent être reconsidérés du fait des inondations d’octobre 2018.

Les deux maîtres d’ouvrage, Communauté de communes et hôpital vont se rencontrer dès la semaine prochaine pour se coordonner.

Il est possible d’envisager le début des travaux en fin d’année 2020.

L’implantation de l’ensemble pôle de santé se situera sur le terrain communal situé au desssus de l’ancien EHPAD qui ferait l’objet du plan Barnier.

C'était la bonne nouvelle de ce début d'année !!!

Le 10 janvier Présentation du contrat Bourg-Centre

Publié le mer. 15 janv. 2020

La commune de Saint-Hilaire va signer avec la Région Occitanie un contrat Bourg-centre sur la période 2020-2021 pour renforcer la centralité et l'attractivité du village dans son territoire.Une réflexion prospective a permis de définir une stratégie qui se décline dans un Plan de Développement et de Valorisation avec des actions à long, moyen et court terme.

Le Plan Opérationnel 2020-2021 sera piloté par une gouvernance qui réunit les signataires et partenaires institutionnels de ce contrat qui décidera des projets qui seront engagés sur chacune de ces deux années. La réalisation de la tranche ferme de l'îlot nord de l'abbaye sera prioritaire. L'objectif est d'obtenir des financements qui allègent autant que possible la part communale.

Le diaporama ci-dessous (qui n'est pas exhaustif) a été présenté aux élus de la Région, de la communauté de communes du limouxin, au représentant du Département de l'Aude, à Mme la Sous-Préfète de Limoux, ainsi qu'aux représentants du CAUE de l'Aude et de l'Etablissement Public Foncier d'Occitanie; La Direction départementale des Territoires et de la Mer était également présente.

Le diaporama :

Diaporama Région-Commune COPIL BC St Hilaire 10 janvier 2020 VDEF.pdf

Premières vendanges de l'association "Abbaye de St-Hilaire en vallée du Lauquet"

Publié le dim. 1 déc. 2019

Une belle et bonne récolte de mauzac et de chardonnay qui donnera de la blanquette et du vin blanc "Toques et Clochers", nous l'espérons, à déguster en 2020. Un grand merci à tous les bénévoles qui ont permis ce résultat.

Un beau projet pédagogique "la vigne des enfants" est en cours de finalisation avec les écoles de Saint-Hilaire et de Ladern-sur-Lauquet.

Ci-dessous l'article dans l'Indépendant.

Captureabbayevalleelauquet.PNG

Le sarcophage du Maître de Cabestany

Publié le lun. 25 nov. 2019
L'Indépendant

Le 22 novembre s'est tenue à Saint-Hilaire l'assemblée générale de l'association "Les chemins du Maître de Cabestany" qui réunit la plupart des sites français disposant d'une oeuvre de ce "sculpteur" anonyme du XIIème siècle dont notre commune détient une oeuvre majeure appelée , à tort, sarcophage, puisqu'il s'agirait plutôt d'un autel.

Etaient présents des représentants des communes de Lagrasse, Saint-Papoul, Cabestany, Le Boulou, (Rieux -Minervois excusés).

Ci-dessous un article de l'Indépendant sur le sarcophage représentant le martyr de Saint-Sernin, à Toulouse (rue du Taur(eau)) :

article sur leMaître de Cabestany et le sarcophage_indep 3 novembre19.jpg

Les travaux sur le Lauquet dans la traversée du village

Publié le lun. 25 nov. 2019
L'indépendant

Le SMAH et son président, Pierre Bardiès, ont pu constater avec M. le Maire et des élus de la commune le bon avancement des travaux sur la rivière et ses berges ainsi que sur le pont dont les arches extérieures étaient en partie obstruées.

Une réflexion est engagée sur la nécessité de créer en amont des communes des champs d'expansion qui permettraient de minimiser quelque peu la violence et le niveau des crues lors d'épisodes météorologiques de type de celui que nous avons connu en 2018, même si nous pouvons espérer qu'ils ne se reproduisent pas avec une telle intensité...

Ci-dessous l'article paru dans l'Indépendant :

Capturetravauxlauquet.PNG

Etude stratégique bourg centre

Publié le lun. 28 oct. 2019

La municipalité a fait appel à un cabinet d'études afin de réaliser une étude stratégique pour le développement et la valorisation de son Bourg Centre

Montant total de l'étude 19 275.00 €

Dont financement européen 5 782.50 €

Dont financement Région Occitanie 9 637.50 €

Suivre le lien AFFICHE - Etude bourg centre.pdf

Travaux sur le Lauquet

Publié le sam. 19 oct. 2019

l'Indépendant

Les travaux de curage du Lauquet dans la traversée du village ont débuté et devraient se dérouler sur une quinzaine de jours sous la houlette du syndicat des rivières , le SMAH.

Des travaux en amont des villages sont prévus de façon à lisser les crues et à diminuer leur pouvoir destructeur.

Ci-dessous l'article assez complet de l'Indépendant :

Capturelauquet19102019.PNG

MODIFICATION PPRI

Publié le jeu. 29 août 2019

La D.D.T.M. de l'Aude propose une information sur la modification du PPRi de la Commune de Saint-Hilaire.

La modification porte sur la cartographie du zonage réglementaire du PPRi et sur un complément au règlement en vigueur, dans le cadre des acquisitions "Barnier"

Pour connaitre les modalités de la consultation du public, suivre le lien MODIFICATION PPRI.pdf

Passerelle "Arnaud"

Publié le mar. 30 juil. 2019

La passerelle piétonne dénommée "passerelle Arnaud" a été endommagée par la crue du Lauquet du 15 Octobre dernier.

Elle a également bloqué les embâcles charriés par la rivière et de ce fait aggravé la crue.

Elle vient d'être détruite et sera remplacée à terme par un passage à gué

Suivre le lien pour prendre connaissance de l'arrêté de police municipale correspondant ARRETE N°1698.pdf

Préparation des futurs aménagements du Lauquet.

Publié le mer. 26 juin 2019
SMMAR

Communication du SMMAR :

"Visite du jour, en présence de Pierre BARDIES et de Mr Laurent ROY Directeur Général de l’Agence de l’Eau RHÔNE MÉDITERRANNÉE CORSE sur un site pilote de la vallée du Lauquet pour évoquer l’important travail de restauration morphologique de ce cours d’eau où à travers un partenariat fort avec la Chambre d’agriculture de l’Aude (présence du Président Ph. VERGNES) et la DDTM, les acquisitions et aménagements sur des parcelles stratégiques viendront prochainement permettre de dissiper latéralement l’énergie du cours d’eau en crue et d’améliorer ces espaces de bon fonctionnement et de mobilité. Du concret... pour avancer..."


" Dissiper latéralement l'énergie du cours d'eau .." : l'eau en période de crue circulera moins vite avec un niveau d'eau plus bas...

Nettoyage du Lauquet après les inondations d'octobre 2018

Publié le sam. 15 juin 2019

Article dans l'Indépendant :

Inondation. Près de 1 200 000 € engagés, sur les 2 949 000 estimés.

Des quantités colossales de bois ont été enlevées du lit du Lauquet. Grâce à une autorisation spéciale, il est brûlé sur place, au fur et à mesure. Il faut accélérer la cadence. Le Syndicat mixte d’aménagement hydraulique de la Haute Vallée de l’Aude (SMAH HVA) en charge des travaux veut « redonner vie à la rivière et la remettre en circulation le plus rapidement possible, mais nous devons aussi rassurer les populations », résumait, hier, Pierre Bardiès, le président du syndicat en visite sur le chantier. La première tranche touche à sa fin. Depuis le 17 janvier, six entreprises locales (Actiforest d’Espéraza, Gekko de Leuc, ADN Frères de Carcassonne, Chauvet de Limoux, Burgat de Cournanel, Combes de Carcassonne) travaillent d’arrache-pied à nettoyer les 30 kilomètres linéaires du Lauquet. À ce jour plus de 15 kilomètres ont déjà été traités, entre Greffeil et la confluence à Couffoulens. Il reste encore l’amont du cours d’eau du côté de Ladern-sur-Lauquet à nettoyer. En 2020, les travaux continueront sur le bassin-versant des communes de Greffeil, Clermont-sur-Lauquet ainsi que sur les affluents comme l’Alberte et la Lauquette. Le nettoyage se poursuit sur les berges, au fond du lit de la rivière, il faut enlever les enchevêtrements d’arbres, les dégravements… Ici, au seuil du village de Ladern, une palette est encore fichée à plus de trois mètres de haut, sur le seul arbre encore debout près de la rivière. Sinistre signature de la crue du 15 octobre 2018. Au total après un premier chiffrage, le SMAH a engagé avec les financements de l’État, de la Région et du Département, près de 1 200 000 €, sur un montant de travaux estimé à 2 949 000 €. Dans la Haute Vallée, le Lauquet est le cours d’eau qui a subi les plus graves dommages après la Sals et le Cougaing. Fin 2019, l’eau pourra à nouveau s’écouler sur les 33 kilomètres du Lauquet selon les responsables du SMAH. La prochaine étape, certainement plus ardue pour le syndicat, sera d’évaluer avec la Chambre d’agriculture les 80 hectares de terres en bord de rivières, à racheter à leurs propriétaires, de Greffeil à Couffoulens. Près de 15 % sont plantés en vignes, le reste en potagers, Breil ou friches.

F. P.

Parallèlement c’est l’État qui a en charge sous l’autorité du préfet dans le cadre du fonds Barnier, les acquisitions de biens immobiliers, soit parce que ces biens sont sinistrés, soit parce qu’ils sont gravement exposés.


https://kiosque.lindependant.fr/share/article/859c...

Création de l’association Abbaye de Saint-Hilaire en Vallée du Lauquet

Publié le jeu. 6 juin 2019
Brian Scott

Le 18 février 2019 l’Association « Abbaye de Saint-Hilaire en Vallée du Lauquet » a été constituée par des habitants de Saint-Hilaire et des villages de la vallée du Lauquet dont Clotilde de Ravignan, Claude Marti, André Cases et Jean Guilaine qui apportent leur notoriété et savoir à l’association et témoignent de leur soutien au territoire, après l’épreuve du 15 octobre 2018 . L’objet de l’association est d’aider au développement de la restauration du patrimoine de l’Abbaye, de renouer avec son passé agricole et de parfaire les recherches sur l’histoire de l’abbaye et du village.

Dans ce but il a été notamment pris à bail deux vignes et une oliveraie. Un grand merci à Gérard Bonnet et Jean-Pierre Serrus, les propriétaires, d’avoir accepté de nous faire confiance et et d’avoir également adhéré à notre projet. Une vigne de chardonnay qui est en cours de reconnaissance « Toques et clochers » et une vigne de Mauzac dont les raisins, vendangés manuellement, serviront à élaborer la Blanquette Ancestrale si chère aux moines de l’Abbaye donneront des produits qui seront en vente à la boutique de l’abbaye. La culture sera biologique.

Les enfants de la Vallée du Lauquet seront associés au projet, tant pour la culture de la vigne que pour celle des oliviers. Un projet de potager est envisageable dans le jardin ouest de l’abbaye qui dispose d’une source et d’un bassin.

Les travaux ont commencé avec beaucoup d’entrain de la part des vignerons et des oléiculteurs bénévoles.'

Il est envisagé sous réserve de l’accord de la commune, de l’assentiment du village et de garanties financières suffisantes, d’organiser à terme « Toques et Clochers » à Saint-Hilaire en relation avec l’association « Toques et Clochers 2000 ». Ce serait en effet un moyen privilégié pour collecter des fonds, accélérer la restauration du bâtiment et accroitre ainsi son attractivité dans l’intérêt du village et de la Vallée du Lauquet.

Pour les personnes qui le souhaitent il est possible d’organiser une visite commentée des vignes et de l’oliveraie. Merci de le faire savoir à la mairie.


mini_190601 vines 36.jpg

Une application numérique et un jeu vidéo pour découvrir l'abbaye !

Publié le ven. 31 mai 2019

Pays Cathare, le guide vous accompagne tout au long de votre visite dans l’Aude et vous plonge au cœur du Pays Cathare.

Grâce à la carte interactive, vous pourrez préparer votre séjour : choisir les hébergements, les activités de plein air, les restaurants ou les domaines viticoles à découvrir !

Vous aurez toutes les clefs en main pour visiter les 20 sites du Pays Cathare réunis en une seule application : 10 châteaux, 7 abbayes, 2 cités médiévales et 1 musée.

Chacun des 20 sites possède sa propre balade augmentée qui vous fait visiter le monument et vous accompagne dans votre découverte. La voix qui vous guide dans la visite est complétée par des photos, des images, des schémas qui vous révèlent un détail, un bâtiment disparu, ou vous replongent dans des moments d’histoire … pour vous transporter dans le passé et donner vie à ce que vous voyez !

Les balades augmentées contiennent :
- Des monocles magiques :
Sphère d’image géosituée à 360° qui se superpose à la réalité, le monocle magique permet d'augmenter le champ de vision de l’utilisateur et de réjouir les sens : étape par étape, la voix raconte, les sons transportent et les images se superposent, pour construire un récit qui révèle un détail, l’histoire d’un paysage, un bâtiment disparu, etc.

- Des saynètes d’histoire
Petites scènes dialoguées qui replongent dans un moment particulier de l’histoire, au cœur d’événements historiques majeurs ou d’anecdotes qui permettent de mieux comprendre un fait, un personnage historique, ou une cérémonie du site visité.

- Des croquis ou schémas
Ils permettent de faire apparaître un élément disparu, de montrer l’évolution architecturale d’un bâtiment, d’attirer le regard de l’utilisateur sur un détail, de lui montrer l’évolution d’une frontière, etc.

- Des fresques pédagogiques
Pour mieux comprendre les grands enjeux historiques, culturels, ou naturels de l’Aude d’hier et d’aujourd’hui, vous pourrez dérouler du bout des doigts 10 fresques interactives. À vous de choisir :
Amours et discours des troubadours ;
Vivre la foi cathare ;
L’histoire d’une lutte contre l’hérésie ;
Les citadelles du vertige ;
La divine mélodie ;
La symbolique au Moyen Âge ;
Ordres et désordres religieux ;
Boussole des paysages ;
De l’Aude dans son vin ;
La vie des cailloux.

210 fiches thématiques
Vous aurez aussi accès à 210 fiches synthétiques qui permettent de mieux comprendre certains sujets évoqués dans les balades. Simples, didactiques, accompagnées d’illustrations, elles sont là pour faciliter la compréhension du monument, de son histoire et des paysages qui l’entourent.

Les 20 monuments du Pays Cathare :
10 CHÂTEAUX
Château d’Aguilar
Château d’Arques
Château de Montségur
Château de Peyrepertuse
Château de Puilaurens
Château de Quéribus
Château de Saissac
Château de Termes
Château de Villerouge-Termenès
Château de Lastours

7 ABBAYES
Abbaye d’Alet-les-bains
Abbaye de Caunes-Minervois
Abbaye de Fontfroide
Abbaye de Lagrasse
Abbaye de Saint-Hilaire
Abbaye de Saint-Papoul
Abbaye de Villelongue

2 CITÉS MÉDIÉVALES
Châteaux et remparts de la Cité de Carcassonne
Cité médiévale de Fanjeaux

1 MUSÉE
Musée du Quercorb

Qui sont les cathares ?
Apparu vers l’an mil, le catharisme est une religion chrétienne dissidente, originaire d’Orient, particulièrement influente autour de Toulouse, Carcassonne, Béziers et Albi. La région devient alors un refuge pour les cathares lorsque l’Église les pourchasse lors de la croisade des albigeois, jusque sur les hauteurs de Montségur.
C’est cette épopée que racontent les châteaux du Pays Cathare.

www.payscathare.org/les-applis

Ouverture des chambres d'hôtes Les Capitelles

Publié le sam. 30 mars 2019

Maguy et Phlippe SEYTE ont ouvert leurs chambres d'hôtes début avril en accueillant des représentants de l'amicale des Saint-Hilaire venus nous remettre un don.

Les Capitelles,

5 avenue de Limoux .

Portable : 06 33 09 09 44,

Fixe : 04 68 31 57 42

mail : lescapitelles-sainthilaire-aude@orange.fr

Venue à Saint-Hilaire de M. Marc Fesneau, Ministre des relations avec le Parlement

Publié le lun. 4 mars 2019
J L Bernède

Le vendredi 1er mars M. Le maire et des élus du département et de la commune, Mme Myriel Porteus, sous-préfète, ont reçu Marc Fesneau qui a pu constater de visu les dégâts occasionnés par les inondations du 15 octobre.

Souhaitons que cela permette de faciliter les financements nationaux nécessaires à la reconstruction.

Il a également visité l'abbaye puis le domaine Martinolles.

mini_Marc Fesveau Ministre des relations avec le Parlement _1er mars 2019.jpg

Voir ci-dessous l'article d'A. François dans l'Indépendant :

VisiteMinistre_indep_ A françois.PNG