Commune de Saint-Hilaire

Village de St Hilaire

Restons mobilisés pour conserver les quatre classes !

Publié le mar. 6 févr. 2018

Alain Lemaitre

Dernières nouvelles :

Suite à la mobilisation de ce 7 février devant l'inspection académique, avenue A Marty à Carcassonne où nous étions nombreux (élus, parents et personnels), et après qu'aient été reçus JL Carbonnel, le maire ainsi qu'une représentante des parents d'élèves, il apparaîtrait que lors de la réunion qui a suivi, et l'examen de notre courrier et des 450 signatures de la pétition, Madame la DASEN soit revenue sur sa décision.

La mobilisation n’a pas été vaine !!!!! Elle a été forte et efficace et un grand merci à celles et à ceux qui y ont contribué.

La 4ème classe ne ferme pas.

Monsieur le Maire demande à tout le monde d’être présent au foyer communal, vendredi 9 février à 18 heures. (élus, parents, enseignants, personnel…)

Tout d’abord pour fêter la bonne nouvelle mais également pour aborder un grand nombre de thèmes ayant trait à l’école. En bref, il faut rester mobilisés !


Depuis qu''a été annoncée la fermeture quasi certaine d'une classe de l'école, les parents d'élèves et des personnels de l'école appuyés par les élus sont montés au créneau. Diverses manifestations sont envisagées selon l'évolution de la situation et le message est clair; ils n'accepteront pas de fermeture! et la mobilisation n'en est qu'à ses débuts préviennent-ils!

Les effectifs à ce jour justifient le maintien de la quatrième classe et éviteront des classes à triple niveau à la prochaine rentrée. Il en va de la qualité de l'enseignement apporté à nos enfants de la ruralité. Cette fermeture impacterait Saint-Hilaire bien sûr mais aussi les villages du Saint-hilairois et les élus des autres villages Gardie, Villar, Villebazy, St Polycarpe et Belcastel sont venus le dire haut et fort: pas de fermeture de classe à St Hilaire !

Tous ces villages sont intégrés dans la zone de revitalisation rurale et le maintien de la quatrième classe est fondamental pour le Saint-hilairois. ( D'après Alain Lemaitre).

RDV le mercredi 7 février à 7h50 devant l'école pour une opération escargot, en co-voiturage, jusqu'à l'inspection d'académie , avenue Henri Goût.

Le mercredi 7 février 2018 à 9h30, se tiendra le CTSD du 1er degré, réunion qui traitera des fermetures et ouvertures de classes pour les écoles de l’Aude.

Avec une dotation de misère (0 poste alloué au département de l’Aude), les écoles de l’Aude subiront, à la rentrée 2018, une importante dégradation des conditions d’apprentissage pour les élèves et des conditions de travail pour les enseignant-es.

(...)

Ce sera aussi l’occasion pour les écoles craignant une fermeture ou nécessitant une ouverture de montrer leur légitime détermination.